Sarkozy, victime de Google

Standard

Que trouvez vous en ce moment en tapant sur Google “trou du cul” ? Et bien la page Facebook de notre président français !

Le système n’est pas neuf et de nombreuses autres célébrités ont déjà fait les frais des internautes qui s’amusent avec Google. Le procédé, appelé Google bombing, n’est pas nouveau est en plutôt simple : il suffit qu’un grand nombre de mots clés pointent vers un lien pour que cette page remonte dans les résultats de recherche lorsqu’on les tape sur Google.

Avec une mobilisation de masse, on arrive parfois à des résultats surprenants, comme par exemple ici. Nicolas Sarkozy avait déjà été visé il y a quelques temps par ce même système de Google bombing, où son nom avait été associé au film Iznogoud.

Cette plaisanterie fait pour le moment bien rire les internautes, mais elle risque de prendre fin rapidement : Google n’apprécie pas que l’on joue avec ses algorithmes de recherche pour faire des plaisanteries.

Sounds cool? You can follow me on Twitter @AntoineAugusti